xxxLanguages
Login

Identification de l'utilisateur

Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

Mot de passe oublié ?

Lorsque nous considérons 05/11/17

ce qui nous arrive avec amour et bienveillance, tout devient bienveillant. Dans une perspective plus haute, notre coeur n’est plus simplement un organe ordinaire, c’est un coeur rempli d’amour et de compassion.

Lorsque nous pensons et regardons toute chose selon notre point de vue tout est issu d’un monde de dualité. Tout est divisé, tout conduit à des désirs et à des comparaisons. En revanche, si nous considérons toute chose avec un coeur de Bouddha, il n’y a plus d’oppositions, plus de distinctions, il n’y a plus que l’unité.

Si vous nous considérez vous et moi comme consubstantiels avec les mêmes sentiments et les mêmes pensées, nos coeurs bienveillants et consubstantiels s’accordent naturellement.

C’est cela le coeur de Bouddha.

En tant que médecin, on m’a appris à croire que c’était grâce à mes soins et à mes connaissances professionnelles que mes patients guérissaient de toutes leurs maladies. Moi le docteur, je suis le grand, mes patients sont les petits. J’ai le contrôle sur leur mort et sur leur vie. En fait, derrière cette attitude se cache mon arrogance de médecin.

A présent, je vois les choses de manière totalement différente : pour ses patients, le médecin n’est qu’un miroir dans lequel ils peuvent se voir eux-mêmes, découvrir leurs propres racines, percevoir les dynamiques de leurs systèmes familiaux, réfléchir à leur mode de vie et à aux habitudes malsaines qui causent leurs maladies.

J’ai beaucoup reçu pendant les dix jours de séminaire de Constellation Familiale avec Bert Hellinger.  Le Cosmic Power a une grande force de guérison. Grâce à eux, j’ai développé de nouvelles idées et une nouvelle perspective au sujet de la guérison par amour: nous les humains nous pouvons obéir et vivre en accord avec les lois de l’amour universel. Seul, cet amour-là qui varie selon l’époque, le lieu, les personnes et les tendances est de l’amour éternel. 

La confusion, les catastrophes et les maladies nous font souffrir. Ce sont toutes des manifestations du karma et de l’amour. Chacune d’elles constitue une voie de l’amour différente. Elles protègent nos corps physiques et nos âmes en secouant nos idées et nos comportements trompeurs.

M’aimer moi-même, avancer en accord avec le Tao, me guérir moi et ma famille et ensuite, guérir les autres. De la gratitude envers ma grand-maman, ainsi que pour les cadeaux, les conseils et la guérison de Sophie. 

P. Zheng

 

Übersetzung aus dem Chinesischen von Elise Huang, Übersetzung ins Französische von Bernard Munsch.

<- retour vers BIENVENUE